L’événementiel post-Covid-19 : quels changements ?

La crise sanitaire liée à la propagation du Covid-19 a totalement paralysé l’événementiel. Si les conséquences économiques sont indéniables, cette crise est l’occasion pour le secteur de se renouveler et d’opérer des changements. Autentik Events vous aide à décrypter les changements qui vont s’opérer pour mieux préparer vos prochains événements d’entreprise.

1.     Un renforcement de la digitalisation et des événements virtuels

Les événements d’entreprise à distance restent d’actualité, même après la longue période de confinement. Ils ont permis aux collègues et collaborateurs de garder un bon contact et de maintenir leur cohésion. En effet, au-delà des heures de télétravail, de nombreuses entreprises ont organisé des webinaires. En plus de ces séminaires en ligne animée par des experts de différents domaines, il y a les activités de team buildings virtuels. Pour l’avenir post-Covid, le renforcement de ce secteur digital permettra tout d’abord de mieux faire face à d’autres situations identiques. Il offrira aussi aux entreprises des solutions économiques pour les sites distants.

2.     Une priorité accordée aux circuits courts

Le coronavirus a permis de mettre en évidence l’importance du circuit court dans la vie d’une entreprise. Cet avantage sera certainement transposé au secteur de l’événementiel dès lors que le déconfinement autorisera les professionnels à programmer de nouvelles dates. Déjà mise en pratique dans l’alimentaire et la restauration en privilégiant les producteurs locaux ou régionaux, l’idée est de faire appel à des prestataires ou des artisans basés dans la ville d’organisation de l’événement. Cela peut concerner les intermittents du spectacle, les artistes, les prestataires audio et vidéo, etc.

3.     Le choix d’un événementiel à taille humaine

Si les séminaires géants et les keynotes à la mode de la Silicon Valley continuent d’exister, les entreprises vont prioriser les événements à taille humaine. Pour les PME, le concept coule de source, mais pour les plus grandes structures, une redéfinition de l’organisation peut être nécessaire pour favoriser les programmes où chaque participant aura le temps et l’opportunité de discuter avec l’autre. Pour les grands rendez-vous, les organisateurs peuvent miser sur les événements satellites et sur l’interactivité numérique.

4.     La mise en place d’un protocole sanitaire dans l’événementiel

Le risque de transmission des maladies a été démontré par le Covid-19. Même à une plus faible proportion de contagion, d’autres affections pèsent désormais sur l’événementiel. Pour diminuer au maximum le risque de contamination, des protocoles sanitaires vont certainement se pérenniser lors des futurs événements. Sur le court terme, les gestes barrières sont forcément à mettre en place et le taux de remplissage des différents lieux doit être optimisé. Fédérer les liens n’est possible que si tous les participants se sentent en sécurité.

5.     Un nouveau regard sur la nature

Par le Covid-19, la nature a démontré qu’elle réagit forcément en cas d’abus. L’événementiel doit donc troquer le modèle athropocentré, c’est-à-dire centré uniquement sur l’Homme, vers un modèle plus écologique et durable qui prend en compte la fragilité de l’environnement. Si cette vision doit être partagée à toutes les entreprises, elle est essentielle au secteur de événementiel grâce à sa capacité de rassemblement et d’unité.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2021 AUTENTIK EVENTS L'innovation par l'évènement - Mentions légales - Contact

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?